• Itinéraire  Contact Newsletter
  • EXTRAVAGANCE
  • 2 rue Bayard 38000 Grenoble - Tél. 09 81 37 12 60
  • lundi 14h-19h ,mardi,mercredi,jeudi,vendredi 10h-12h30 et 14h-19h
  • Samedi 10h-19h non-stop

Galerie


Albane Paillard-Brunet

Peindre

C’est puiser dans le réel l’énergie du monde et essayer de la transposer sur la toile…

C’est se positionner dans la nature, prendre conscience de notre place, notre être et ce qui nous entoure.

C’est en quelque sorte, se connecter au monde et faire partie d’un tout.

Je peins dehors, en plein air.

Dans un 1er temps, j’accueille

j’observe,

j’écoute,

je ressens,

Mes pieds sont nus, bien ancrés dans le sol.

Je sens petit à petit les vibrations de la terre monter en moi, l’énergie m’envahir, me saisir, me traverser.

Je sens l’air circuler autour de moi, il me caresse les joues, j’en prends conscience. Et soudain, l’air prend une couleur.

Lentement, l’œil travaille et s’aiguise,  les teintes s’affinent et se multiplient.

A ce moment-là, je ne « vois » plus mais je « regarde »

C’est alors que peindre devient une véritable nécessité :

 je « dois » peindre.

Le rythme s’accélère, tout se précipite et crépite en moi, me prend, me bouscule.

Mon corps vibre et je dois jeter sur la toile des coups de larges brosses, les touches se succèdent.

 Ca coule, ça gicle

Je griffe, je creuse, je jette

 j’essuie, je racle, je pose et je juxtapose.. .

Là,

j’ai tout donné et je me sens épuisée.

Alors je prends le temps de regarder ce qui est posé sur la toile et j’accepte ce qui vient de sortir de moi..

Petit à petit doit naître un lent travail de reconstruction.

Il s’agit de retrouver un ensemble harmonieux, où le vide entre en écho avec le plein, où les couleurs se répondent les unes aux autres.

Je cherche, je construis, je structure.

Vous trouverez ici mon dernier travail, sur les arbres, et plus précisément sur  les troncs.

 Cet axe vertical  qui m’intéresse particulièrement parce que d’une part, il rythme un paysage, et d’autre part, par sa verticalité, fait le lien permanent entre la terre et le ciel.

J’espère que vous y retrouverez le flux et la teneur des énergies que j’ai pu moi-même ressentir, et que vous percevrez le mouvement de l’air qui circule autour de ces arbres…cet air qui bercé par la lumière, ronge la forme d’un tronc jusqu’à en faire disparaître la ligne d’un trait de contour.

Depuis 2006, Albane  est à la tête d'un atelier "Matière et Pigments " Rue Cornélie Gémond à Grenoble dans lequel elle partage sa passion pour la peinture avec de nombreux élèves.

vous pouvez aller visiter son site: www.matiereetpigments.fr