• Itinéraire  Contact Newsletter
  • EXTRAVAGANCE
  • 2 rue Bayard 38000 Grenoble - Tél. 09 81 37 12 60
  • lundi 14h-19h ,mardi,mercredi,jeudi,vendredi 10h-12h30 et 14h-19h
  • Samedi 10h-19h non-stop

Créateurs


Charlotte Heurtier

Céramiste à mon compte depuis 2010, j’associe dans mon travail l’illustration à la céramique. Inspirée par de multiples domaines, j’aime expérimenter des pratiques diverses dans mon travail.

Mes pièces naviguent entre images et objets. Elles sont parfois utilitaires, parfois non. La recherche graphique est au centre de mon travail.

Deux axes se sont dégagés au fil du temps : l’empreinte et la découpe. 

Grâce à ces deux approches, je travaille des pièces illustrées, des illustrations-objets qui suggèrent des histoires et interpellent l’imaginaire. Installée à Strasbourg, je suis adhérente de la FREMAA et Ateliers d’art de France depuis Juin 2014. 

Mon parcours

Petite, je passais des heures à dessiner et créer des objets de toutes sortes. J’ai décidé de prendre la voie d’une carrière professionnelle créative dés le lycée en entrant dans la filière du design.

Après trois années, j’ai passé un baccalauréat STI Arts Appliqués. Parce que je sentais qu’il me manquait une relation à la matière, j’ai continué mes études en m’orientant vers un BTS Céramique à l’ENSAAMA Olivier de Serres à Paris. 

J’ai obtenu ce dernier en 2006, après deux années d’études. 

J’ai pu, durant ces études, participer à un concours intitulé Espoirs de la création que j’ai remporté. Il s’agissait d’un pichet à eau conçu pour Bernardaud, entreprise spécialisée dans les arts de la table et la porcelaine de Limoges. Il est désormais édité et réédité sous le nom Broc de Charlotte. Il a été notamment présenté au cours de l’exposition Fiac Luxe en 2006.

Après mon BTS céramique, je suis rentrée à l’Ecole des Arts décoratifs de Strasbourg. Là bas, j’ai voulu toucher à différents ateliers et notamment celui d’illustration. C’est dans cette section de l’école que j’ai passé un DNAP obtenu en 2009. 

J’ai ensuite décidé de revenir au volume et à la céramique durant ma quatrième année. Après cette année là, j’ai pris la décision de me lancer dans le monde professionnel en montant mon atelier. 

Pour cela, j’ai eu l’envie et le besoin de déménager dans un environnement plus proche de la verdure.

J’ai atterri en Picardie, dans une petite ville appelé Coucy-le-château-auffrique. J’y ai commencé mon activité. En Août 2012, je suis revenue à Strasbourg.

Depuis je travaille dans mon atelier situé dans le quartier du Neudorf.